Un week-end à vélo en Baie de Somme, séjour 100 % écolo  !

Dernière mise à jour : 21 mai

Véritable moyen de transport quotidien depuis la crise sanitaire, le vélo a désormais aussi une place de choix dans les activités extérieures préférées des Français. Le cyclotourisme est plus que tendance et s'inscrit dans un modèle de tourisme durable et responsable. À mi-chemin entre la baie d’Authie et la baie de Somme, le Marquenterre est le point de départ idéal pour découvrir les deux estuaires picards au nord et au sud. La grande Véloroute du Nord (vélomaritime 4) passe évidemment par là. Quels sont les avantages du vélo en baie de Somme ? Comment rejoindre le Marquenterre ? Quel itinéraire choisir ? C’est parti pour un séjour au grand air à vélo !

Faire du vélo en baie de Somme
Passage dans la pinède à Quend-Plage

Pourquoi choisir le vélo pour découvrir la baie de Somme ?

À vélo classique ou électrique, si vous faites partie des 21 millions de cyclistes qui parcours la France chaque année en été et qui préfèrent découvrir notre beau pays en mode écolo, la baie de Somme sera certainement votre destination fétiche ! Entre Cayeux à Berck-sur-Mer, la côte Picarde est LA destination vélo des Hauts-de-France.


Plus de 140 km de circuits balisés et 40 km de pistes cyclables

En baie de Somme, tout est prévu pour laisser la voiture au parking et découvrir le littoral les cheveux dans le vent. Le secteur du Ponthieu-Marquenterre compte une dizaine de circuits balisés. Vous pouvez télécharger les feuilles de route directement en ligne. Ces boucles se font principalement sur les petites routes de campagnes et vous traverserez des villages ruraux plus bucoliques les uns que les autres : Noyelles-sur-Mer, Favières, Morlay, Ponthoile… Plus près de la côte, c’est la piste cyclable qui permet de raccorder les stations de Fort-Mahon-Plage au nord à Cayeux au Sud.


Le vélo offre une liberté de déplacement bien plus importante qu’en voiture

À vélo, vous pouvez vous arrêter presque n’importe où ! Vous ne perdrez donc pas de temps à chercher désespérément une place de parking dans les stations balnéaires, qui sont de surcroit payantes. En saison, il faut bien se le dire, les déplacements et le stationnement peuvent vite devenir pénibles dans les zones touristiques. À bicyclette, vous n’aurez plus ce problème ! Toutefois, n’oubliez pas de prévoir un bon antivol pour plus de sécurité ;)


Vous découvrirez d’autres paysages

Lorsque l’on circule à vélo, les paysages se révèlent bien différents qu’à travers un carreau de voiture. Les pistes cyclables passent parfois sur d’autres axes et ne longent pas la route. C’est donc l’occasion de découvrir des passages boisés, des points de vue dégagés, des zones inhabitées. C’est aussi un moyen de transport silencieux, parfait pour découvrir la faune et la flore locale et rouler au chant des oiseaux.


Le matériel indispensable pour une découverte de la baie de Somme plus agréable

Que l’on soit habitué ou cycliste débutant, on a vite fait d’oublier l’essentiel. Voici les indispensables pour une escapade à vélo réussie en baie de Somme :

✅ Un porte téléphone pour guidon pour mettre le GPS ou garder un œil sur la météo

✅ Une paire de jumelles pour les arrêts ornithologie ou pour observer les phoques au Hourdel

✅ Une mini pompe à vélo et kit de réparation (en espérant ne pas en avoir besoin !)

✅ Une gourde avec de l’eau bien fraiche pour la journée

✅… et une casquette ! On peut vite se faire surprendre par les rayons de soleil avec la brise maritime qui rafraichit l’air mais qui ne stoppe pas les UV ! ☀️


Prévoyez un peu d’espèces pour vous offrir un rafraîchissement sur la route, certains petits commerçants ne disposent pas de terminaux de paiement par carte bancaire.


Rejoindre le Marquenterre : combo train + vélo pour un séjour 100 % écolo !

Pour rejoindre la baie de Somme, vous n’avez pas besoin de voiture non plus. Vous pouvez opter pour un séjour totalement vert dans le Marquenterre en choisissant de voyager en train. Le train est aujourd’hui un des moyens de transport les plus écologiques, bien loin devant l’avion et la voiture. Il permet de voyager plus sereinement, plus rapidement et à moindre coût si vous surveillez régulièrement les offres ponctuelles et que vos dates de séjour sont flexibles.


Vous venez en train avec votre propre vélo ?

Globalement, tous les TER permettent le transport gratuit de vélos non démontés. Pour les TGV, la réservation d’emplacement spécifique est obligatoire et payante. La gare SNCF de Rue (80 120) est la plus proche. C’est une petite gare rurale très bien située qui offre à plus de 105 000 voyageurs par an de rejoindre la côte rapidement. À seulement 30 minutes de Nids Sauvages, la route qui vous y mènera est une partie du circuit de l’Avocette. Vous y trouverez quelques commerces pour faire vos courses alimentaires.


Vous n’avez pas de vélo ?

Si vous avez réservé la Tente ou la Cabane, vous disposerez de deux vélos classiques. Vous pouvez donc prendre le train sans être encombrés, avec juste votre sac à dos. Une fois arrivé à Rue, pour rejoindre le Marquenterre, vous pouvez prendre un taxi à la station proche de la gare (voiture à réserver en avance). Si nos disponibilités le permettent, nous pouvons aussi vous proposer de vous déposer les vélos directement à la gare avant votre arrivée.

Piste cyclable le long de bla baie de Somme
Crédit photo : Nicolas Bryant - Tous droits réservés

Idée de journée vélo : en route vers le Sud jusqu’à Cayeux-sur-Mer

⏭ Départ de Saint-Quentin-en-Tourmont, direction le Crotoy

Rejoignez la piste cyclable en direction du Crotoy, à 30 minutes. Une portion se fait sur la petite route communale, mais très vite vous allez rattraper la piste cyclable sur la route de Saint-Firmin. Aussi appelée « la petite Camargue », cette longue portion plate est inondée lors des grandes marées d’hiver. En toutes saisons, des dizaines de photographes animaliers viennent y poser leurs objectifs pour capturer les oiseaux migrateurs, les vaches Highland, et les chevaux Henson. Très vite vous arrivez au nord du joli village de pêcheurs du Crotoy. La piste cyclable le contourne jusqu’à l’écluse. Sur votre droite vous aurez une vue imprenable sur Saint-Valéry-sur-Somme. Vous y arriverez 50 minutes plus tard après avoir contourné l’estuaire et longé les prés-salés.


⏭ Arrivée dans la vieille ville de Saint-Valéry-sur-Somme

À l’entrée de la villa, le GPS vous orientera au plus court et vous indiquera de traverser la campagne par la piste principale. Toutefois, je vous recommande vivement de longer le quai de la Somme dans la vieille ville aux remparts pour rejoindre la pointe du Hourdel. C’est de cette avancée de terre au sud de la baie de Somme que vous pourrez observer la colonie de phoques.


⏭ La route blanche jusqu’à Cayeux

Reprenez votre périple vers le sud, par la célèbre Route Blanche. Cette voie verte a été fortement touchée par l’érosion et la montée des eaux, mais de récents travaux de réhabilitation ont permis sa réouverture en mars dernier. Cette partie du circuit est ma préférée ! Elle longe les mollières et passe par le très chic village de Brigthon dont vous ne pourrez pas manquer le phare rouge et blanc. Arrivée au nord de Cayeux par la plage de galets. Attachez vos vélos sur l’esplanade et offrez-vous un petit rafraichissement à la Cabine de Mouné. Ce bar éphémère au ton vintage surplombe la mer et se mélange avec les incontournables cabines de plage et cheminements de bois.


⏭ Retour vers le Marquenterre

Après une pause déjeuner bien méritée, remontez sur vos vélos et entamez le retour par la campagne cette fois-ci pour un changement de paysage. Vous avez aussi la possibilité de prendre le petit train touristique de la baie de Somme. Selon votre forme, vous pourrez ne faire qu’une petite portion (je vous conseille celle entre Saint-Valéry et Le Crotoy) ou le prendre à Cayeux directement et remonter jusqu’au Crotoy. De là, il ne vous restera plus que 30 minutes à pédaler pour rejoindre Saint-Quentin.

Découverte de Saint-Valèry-sur-Somme à vélo
Crédit photo : Nicolas Bryant - Tous droits réservés

Vous l’aurez compris, le Marquenterre est incontestablement une destination verte 🌾. Pour vous offrir une déconnexion totale en pleine nature, laissez votre voiture à la maison et embarquez pour un séjour zéro pollution en venant en train. Si vous êtes plutôt adepte du vélo électrique, un réseau de partenaires se développe sur la côte pour que vous puissiez recharger facilement  vos batteries ! Réservez dès maintenant votre séjour slow life en Baie de Somme.

32 vues0 commentaire