Randonnée en baie de Somme, découverte du sentier d'accès à la mer

Dernière mise à jour : 21 mai

La baie de Somme est incontestablement une destination randonnée. Les sentiers balisés se comptent par dizaines sur la côte Picarde et le Marquenterre, destination nature par excellence, n’est pas en reste. Je vous propose de découvrir le plus grand d’entre eux, le circuit des Crocs, au départ de Saint-Quentin-en-Tourmont. C’est un long parcours qui s’adresse plutôt à des marcheurs confirmés mais qui ne nécessite pas de faire appel à un guide. Vous allez découvrir les biotopes extrêmement diversifiés de la côte Picarde et plonger dans un environnement encore sauvage en longeant le bandeau dunaire qui s’étend de Quend-Plage à la pointe de Saint-Quentin. Un avantage non négligeable de ce circuit de 16 km, c’est qu’il est joli toute l’année. La grande majorité de la végétation étant persistante, les paysages changent peu d’une saison à l’autre. Enfilez votre tenue de randonneur, ce week-end, vous traverserez le Marquenterre !

Idée de sortie en baie de Somme : on prépare sa journée randonnée

La météo s’annonce clémente ? Vous avez posé un jour de congé ? C’est décidé, le week-end prochain, vous partez en randonnée ! Ce périple de 5 h 30 (s’il est fait d’une traite), s’apprécie encore plus avec une pause pique-nique et quelques haltes d’observation. Préparez donc un sac à dos, de bonnes chaussures de rando (70 % du circuit des crocs est dans le sable), une paire de jumelles, une fouta, une grande bouteille d’eau et un pique-nique. Pour la tenue, optez pour des vêtements qui s’enlèvent et s’enfilent facilement : un t-shirt, une veste polaire et un coupe-vent. Légers mais chauds, c’est le trio parfait pour la randonnée en baie de Somme. La première et la dernière partie du parcours sont bien abritées du vent, mais le passage sur la plage peut être un peu plus frais et venteux.

Si vous n’avez pas réservé votre hébergement insolite pour le week-end (c'est bien dommage car le sentier passe juste devant) mais que vous partez en randonnée juste pour la journée, enregistrez dans le GPS le parking des crocs, rue du bout d’Amont à Saint-Quentin-en-Tourmont. Ce parking gratuit est un peu petit par rapport au nombre de visiteurs. Par manque de place, les automobilistes finissent souvent par stationner sur les bas-côtés et terre-pleins végétalisés et écrasent les jeunes pousses d’oyat qui peinent à s’implanter. Si en arrivant au coin de la rue (qui est en sens unique) vous voyez déjà que le parking est bondé, alors privilégiez le stationnement dans le chemin des matelots et finissez à pied, c’est à 5 minutes, et vous y repasserez de toute manière en fin de parcours.


Point de départ, le sentier d’accès à la mer à Saint-Quentin-en-Tourmont

Vous avez bien fermé votre voiture, sac sur le dos, chaussures bien ficelées, c’est parti pour la première tranche du circuit ! Le circuit que vous allez découvrir ne nécessite pas un sens de l’orientation surdéveloppé ni de savoir se servir d’une boussole. Presque tout le parcours est balisé.

Le sentier d’accès à la mer est sans doute le sentier de randonnée pédestre le plus connu et le plus fréquenté de la côte picarde. On comprend pourquoi dès les premières centaines de mètres : dépaysement immédiat ! Ce sentier est une merveille. Aux détours des virages, vous découvrirez des paysages incroyables et une faune et une flore très variées. Ça commence par la traversée d’une pinède de pins maritimes, léger dénivelé positif pour s’échauffer avant une longue descente vers les zones dites « humides », marécageuses en hiver, à l’ombre des bouleaux. C’est surtout dans cette partie du sentier que se cachent les sangliers. Puis, en un éclair, vous vous retrouverez dans un massif dunaire. Il y fait sec et les jours de grand soleil l’air est assez suffocant. Le sable y est plus mou et la végétation très différente : argousiers, onagres, oyats, etc. Après cette partie d’un peu moins de 800 m, vous pénètrerez dans la grande pinède, repaire des troupeaux de mouflons. Dernière ligne droite avant l’arrivée sur la plage. Un petit panneau vous indiquera la mer. Encore 700 mètres.

Final du sentier d’accès à la mer et passage sur la plage

C’est après une petite heure de marche (depuis votre départ) que vous découvrirez un paysage à couper le souffle. Personnellement, je ne m’en lasse pas ! Ne soyez pas effrayé par l’énorme dune qui se dresse devant vous à la fin du sentier. On est quand même loin de la dune du Pilat, mais les cuisses vont chauffer ! No pain, no gain… Arrivée tout en haut, ce sera le moment de prendre une photo pour les réseaux (on n’oublie de taguer Nids_sauvages 😉). D’un côté la mer, de l’autre la forêt. Le contraste des lumières et des couleurs est saisissant. Face à la mer, en regardant vers la droite, vous verrez la petite station balnéaire de Quend-Plage-les-Pins. En regardant vers la gauche, les dunes et l’océan à perte de vue ! La plupart des randonneurs font demi-tour après une petite descente sur la plage vers les bouchots (et c’est déjà pas mal du tout !) mais vous, vous allez faire la grande boucle, alors ne perdez pas le rythme. Vous allez prendre la direction du sud, à gauche en bas de la dune, et c’est parti pour 4 km le long du cordon dunaire.

Arrêt pique-nique le long du parc du Marquenterre à la pointe de Saint-Quentin

En fonction de l’heure des marées, vous serez amené à marcher plus ou moins loin des dunes. Vous pouvez checker avant de partir, ou vous laisser porter et garder l’effet de surprise. Que la mer soit haute ou basse, vous pourrez dans tous les cas rejoindre le point suivant. Après une vingtaine de minutes de marche, vous devriez arriver au tournant de la pointe de Saint-Quentin. La hauteur des dunes diminue et vous apercevrez les cimes des pins du parc du Marquenterre. La pause déjeuner est pour bientôt, tenez bon et profitez du paysage. S’il y a du soleil, vous verrez peut-être des mirages sur les bancs de sable. Si vous êtes chanceux, vous vous retrouverez peut-être face à un troupeau de mouflons qui se promènen’y sur la plage. N’ayez pas peur, ils partiront dès qu’ils vous sentiront. Votre arrêt pique-nique peut se faire au premier poste d’observation sur votre gauche. Installé par le conservatoire du littoral, il permet de voir la partie maritime de la réserve ornithologique. Tadornes, mouettes, foulques et autres grèbes viennent se poser dans les bassins, notamment en période de migration. Faites une pause, glissez vos orteils dans le sable et profitez du calme.

Vue sur le nord de la baie de Somme et retour par le sentier des bergers

Après une micro sieste, bercés par les sons de la nature, c’est le moment de renfiler vos chaussures. Continuez vers le Sud pendant 2 km environ, en direction du Crotoy (que vous devez apercevoir juste en face). Par jour de grand vent, vous verrez peut-être tournoyer dans le ciel des dizaines d’ailes de kitesurf (le Crotoy étant un spot réputé jusqu’à Paris !). Votre retour dans les terres se fera par le sentier des bergers, et il ne faut pas le louper ! L’entrée est dans un petit renfoncement sur la gauche. Plus court (2,3 km) et plat que le sentier d’accès à la mer, ce sentier est aussi beaucoup moins fréquenté. Il traverse la bande dunaire et longe la limite sud du parc du Marquenterre. Une plateforme d’observation à mi-chemin permet d’avoir une vue dégagée sur la baie de Somme. C’est le moment de sortir les jumelles ! Spatules, cigognes et hérons côtoient les chevreuils et les lièvres. Virage à droite, encore 900 m et vous retrouverez un sol dur. Des petites tables de pique-nique ombragées sont à disposition pour une petite pause bien méritée. Vous emprunterez ensuite la rue de la Mer pour rejoindre le chemin des Garennes qui traverse le village de Saint-Quentin-en-Tourmont.

Le retour jusqu’à votre voiture se fera par la piste cyclable qui commence devant l’entrée du parc ornithologique et qui passe devant la Tente ! Elle traverse ensuite le domaine du Marquenterre et se poursuit jusqu’à votre point de départ, le parking du sentier d’accès à la mer. J’espère que cette découverte du circuit des Crocs vous plaira. Vous allez en prendre plein les yeux (et les pattes, haha !). Si vous êtes motivés pour enchainer le lendemain sur une autre randonnée en baie de Somme, réservez deux jours sur place pour en profiter au maximum.


Découvrez d'autres circuits de randonnée sur la côte Picarde

https://www.sentiers-en-france.eu/sentiers-somme-80/abbeville/sentier-les-crocs-saint-quentin-en-tourmont


71 vues0 commentaire